new-york-prix-immobilier

New York : Prix du m2 et de l’immobilier

New York est l’une des villes les plus emblématiques et fascinantes au monde. Elle est également la plus grande ville des Etats-Unis, avec un marché immobilier en constant mouvement. Si vous envisagez de louer ou d’acheter un bien immobilier dans cette métropole, il est essentiel de connaître le prix moyen du mètre carré pour chaque quartier.

Les facteurs qui influencent le prix du m2 à New York

Plusieurs facteurs entrent en jeu lorsqu’on parle du prix au mètre carré à New York. Parmi ceux-ci :

  • La localisation géographique : les quartiers centraux et les zones les plus prisées ont généralement les tarifs les plus élevés.
  • La qualité du bâtiment : le prix du m2 peut varier en fonction de l’architecture, de l’état général du bâtiment et des équipements disponibles (ascenseur, terrasse, concierge, etc.).
  • Les transports en commun : les biens situés à proximité de stations de métro, bus ou train sont souvent plus chers.
  • La surface habitable et le nombre de pièces : plus la superficie augmente, plus le prix au m2 diminue. Inversement, le prix au m2 augmente si le bien dispose de plusieurs pièces (ex. un 3 pièces sera plus cher au m2 qu’un studio).
  • Le type de bien : les appartements de luxe ou les lofts bénéficient généralement d’un tarif au m2 plus élevé que les studios ou les biens plus classiques.

Le prix du mètre carré en fonction des quartiers

Voici un aperçu des prix moyens au m2 selon le quartier :

Manhattan

Manhattan est l’arrondissement le plus prestigieux et le plus cher de New York. Les prix varient en fonction des quartiers :

  • Upper East Side : entre 12 000 et 15 000 € / m2
  • Upper West Side : entre 10 000 et 13 000 € / m2
  • Midtown (Centre-Ville) : entre 14 000 et 20 000 € / m2
  • Soho et Tribeca : entre 18 000 et 23 000 € / m2
  • Greenwich Village et Chelsea : entre 15 000 et 19 000 € / m2
  • Lower East Side et Chinatown : entre 9 000 et 12 000 € / m2
  • Harlem : entre 6 000 et 8 000 € / m2

Brooklyn

Cet arrondissement est devenu très populaire ces dernières années, attirant une population jeune et dynamique grâce à ses quartiers branchés et à son charme authentique. Les prix moyens au m2 sont compris :

  • Williamsburg : entre 9 000 et 12 000 € / m2
  • DUMBO : entre 11 000 et 16 000 € / m2
  • Brooklyn Heights : entre 10 000 et 14 000 € / m2
  • Park Slope : entre 8 000 et 10 000 € / m2
  • Coney Island et Brighton Beach : environ 5 000 € / m2

Queens

Le Queens est l’arrondissement le plus étendu de New York, avec une grande diversité de quartiers. Voici les prix moyen du m² :

  • Astoria : entre 6 000 et 8 000 € / m2
  • Long Island City : entre 7 000 et 10 000 € / m2
  • Jackson Heights : environ 4 500 € / m²
  • Flushing et Bayside : environ 4 000 € / m²
  • Rockaway Beach : environ 3 000 € / m2

Bronx

Il s’agit de l’arrondissement le moins cher de la ville :

  • Riverdale : entre 3 000 et 4 500 € / m2
  • South Bronx : environ 2 000 € / m2
  • Bronx North : environ 2 500 € / m²

Staten Island

Cet arrondissement est considéré comme plus résidentiel, avec un grand espace vert et des logements familiaux :

  • Tottenville : environ 2 500 € / m²
  • Midland Beach : environ 3 000 € / m²

Acheter versus louer à New York

Lorsqu’on souhaite s’installer à New York, il faut choisir entre acheter ou louer son bien immobilier. Voici quelques éléments de comparaison pour prendre votre décision :

  1. Les contraintes financières : l’achat d’un bien immobilier à New York nécessite un apport initial important et représente généralement une dépense plus élevée que la location.
  2. La durée de votre séjour : si vous prévoyez de rester à New York pour une courte période (moins de 5 ans), la location peut être plus avantageuse. Au-delà, l’achat peut vous permettre de réaliser des économies sur le long terme et de bénéficier d’une plus-value en cas de revente.
  3. La fiscalité : la législation fiscale américaine offre certains avantages aux propriétaires, notamment en ce qui concerne les intérêts hypothécaires et les taxes foncières. Ces avantages varient cependant selon votre situation personnelle et votre niveau d’imposition.
  4. La flexibilité : la location vous permet de changer facilement de logement sans avoir à vendre votre bien, ce qui peut être intéressant si vous êtes amené(e) à déménager fréquemment.
  5. Les responsabilités : lorsque vous louez un bien immobilier, le propriétaire est généralement responsable des réparations et de l’entretien du bâtiment. En tant que propriétaire, ces responsabilités vous incombent.

En somme, les prix au mètre carré à New York varient considérablement en fonction des quartiers et des facteurs tels que la localisation géographique, la qualité du bâtiment ou encore les transports en commun. Il est donc essentiel de se renseigner sur les prix moyens pour chaque quartier afin de prendre une décision éclairée, que ce soit pour acheter ou louer un bien immobilier dans cette métropole.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *